Les TâCos de Thucydide et de Rameau

Banque de tâches complexes pour l'histoire-géographie-emc et pour les arts. Site animé par L. Fillion et O. Quinet pour l'Histoire géographie emc et N. Olivier pour les arts. Les travaux que vous trouverez ici ont été réalisés par et pour les professeurs. Contacts : oquinet@histgeo-rostand.net / laurentfillion@gmail.com

Travailler la notion de développement.

Une TaCo de Caroline Jouneau-Sion pour des secondes, sur la notion de développement.

Madame, Monsieur,
Notre établissement souhaite préparer une nouvelle vague d’investissements internationaux. Pour ce faire, il nous faut connaître le niveau de développement des pays dans lesquels nous souhaitons investir.
Nous vous chargeons donc de préparer un rapide dossier que vous présenterez lors de notre prochain conseil d’administration qui aura lieu le novembre 2014.
Vous y présenterez :
• Des éléments de méthode : Comment mesure-t-on le développement ?
• Des éléments descriptifs : Quelles sont les inégalités de développement que l’on peut rencontrer dans le monde ? Vous vous appuierez sur des citations de documents, de façon à prouver vos dires à notre conseil d’administration, toujours méfiant.
• Des éléments de spatialisation : Vous critiquerez la carte que nous ont fourni nos services en vous appuyant sur des extraits de documents pour justifier vos critique devant le conseil.
Nos équipes vous ont préparé un dossier documentaire que vous trouverez sur notre site http://tinyurl.com/MissionITB. Vous vous servirez de ces documents pour les trois étapes de votre travail.
Vous nous fournirez un dossier papier contenant votre travail pour nos analystes.
Cordialement
Caroline Jouneau-Sion
Vice-présidente de ITB.

 

DOSSIER DOCUMENTAIRE

Voici quelques cartes qui parlent du développement à l’échelle mondiale. Certaines sont des cartes par anamorphose, la taille du pays est proportionnelle à l’indice ou au chiffre cartographié.

Document 1 Une carte du développement humain (IDH) (cliquez pour voir en grand)

Source : Wikimedia Commons, à partir du classement IDH des Nations Unies

Document 2 Une carte de l’indicateur de pauvreté humaine (la taille des pays est proportionnelle à l’indicateur de pauvreté humaine, IPH)

Source Worldmapper

Document 3 Une carte de l’accès à internet en 2005 (basée sur le classement des utilisateurs d’internet en 2005 réalisé par Clickz.

Source http://explomap.free.fr/index.php/2007/08/13/carte-des-utilisateurs-dinternet/

Document 4 Carte du PIB par Habitant (2002)

Source Banque Mondiale

Document 5 : Carte de la faim dans le monde (Cliquez pour agrandir)

Document 6 Le PIB des états de l’Inde

Document 7 : Paysage urbain à Sao Paulo (Brésil)

Photo Tuca Vieira

Document 8 : le rapport Stiglitz et l’indicateur de bien-être (Cliquez sur les liens)

Croissance: Stiglitz veut mesurer le «bien-être»

Présidé par le Prix Nobel d’économie américain, le groupe d’experts chargé en 2008 par l’Elysée de mener une réflexion sur la mesure de la croissance pense que le PIB, en tant qu’indicateur économique, «est utilisé de façon erronée».

Réformer le mode de mesure de la croissance économique. Et davantage mesurer le «bien-être» de la population que la production économique pour calculer la croissance d’un pays. C’est l’idée révolutionnaire qui domine dans le rapport de la Commission Stiglitz remis ce lundi matin au président Sarkozy.

«Il est temps que notre système statistique mette davantage l’accent sur la mesure du bien-être de la population que sur celle de la production économique», écrit cette commission de 22 experts chargée en 2008 par l’Elysée de mener une réflexion sur la mesure de la croissanceet présidée par le Prix Nobel d’économie américain, Joseph Stiglitz.

A l’heure actuelle, la croissance économique est mesurée par le produit intérieur brut (PIB), qui reflète le niveau de production de biens et de services dans un pays et dont la pertinence est depuis longtemps contestée.

Ces experts de la commission rappellent ainsi que «les embarras de la circulation peuvent faire croître le PIB du fait de l’augmentation de la consommation d’essence» sans pour autant améliorer la qualité de vie, pouvant conduire à une «vision biaisée» des tendances économiques.

Ainsi estiment-ils que «le PIB n’est pas (…) erroné en soi, mais utilisé de façon erronée»,notamment quand il est présenté comme «une mesure du bien-être économique». Cette confusion risque d’aboutir à des «indications trompeuses» et d’entraîner des «décisions politiques inadaptées».

Ces nouveaux instruments devraient notamment permettre de prendre en compte les activités non-marchandes (travaux domestiques, bénévolat), les conditions de vie matérielles (revenu par catégorie sociale), la santé ou l’insécurité, tout en reflétant davantage les inégalités sociales, générationnelles, sexuelles et celles tenant à l’origine culturelle.

Enfin, la commission Stiglitz plaide aussi pour des indicateurs prenant en compte l’environnement: «Il est nécessaire de disposer d’un indicateur clair des accroissements de la concentration des gaz à effet de serre.»

(Source AFP)

Carte à critiquer :

Aide méthodologique :

Pour comprendre les documents, une aide également se trouve ici 
Publicités

Un commentaire sur “Travailler la notion de développement.

  1. Pingback: Travailler la notion de développement. |...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19/11/2014 par dans Lycée, Seconde.
%d blogueurs aiment cette page :